top of page

Pourquoi cette obsession pour les belles couvertures ?


On ne va pas se mentir, notre premier contact avec un roman est la couverture. Elles sont toutes différentes ; elles ont leur propre style en lien avec l’histoire ou encore elles portent la signature de la maison d’édition qui a publié le roman. Que ce soit des couvertures aux personnages réalistes, des dessins ou des peintures présentant une scène du roman ou encore des symboles reprenant des éléments clés du récit, toutes les couvertures sont susceptibles de capter leur lectorat. Mais pourquoi est-il essentiel que ces couvertures soient belles, captivantes et fidèles au style du roman ?



Pourquoi les couvertures sont si importantes ?


En dehors du bouche-à-oreille ou les recommandations présentes dans les médias, la manière dont on découvre un roman est en apercevant sa couverture qui traîne sur une étagère d’une librairie ou en voyant défiler sa photographie dans nos réseaux sociaux. Lorsqu’un roman capte notre attention grâce à ses couleurs, son style ou son dessin accrocheur, on se dit : « Tiens, ça raconte quoi ? ». Et à ce moment-là, on lit la quatrième de couverture pour découvrir l’histoire. Rare sont ceux qui se rendront à cette étape si la couverture ne leur plaît pas.


Lorsqu’on voit un livre, il est important que la couverture reflète exactement le genre du roman et donne des éléments clés que la lectrice ou le lecteur reconnaîtra comme correspondant à ses attentes. Si la couverture ne reflète pas l’histoire qu’elle vend, il est fort à parier que la lectrice ou le lecteur sera déçu et ne poursuivra pas l’achat ou encore que la lectrice ou le lecteur qui adore ce type de contenu passera à côté de cette trouvaille.


Par ailleurs, nous évoluons dans une société de consommation. Il faut être en mesure de capter rapidement l’attention des consommateurs pour les amener à acheter. Certes, les livres ne sont pas que des produits de consommation, mais ils font partie de cette société et il ne faut pas le sous-estimer. Il existe d’autres manières d’ailleurs de rendre le roman attirant. Certaines couvertures sont parfois texturées. Elles ont des reliefs ou une texture douce par exemple. D’autres romans auront les pages colorées ou déchirées. Bref, les moyens sont multiples pour se démarquer et il est impératif que les maisons d’éditions y prêtent attention.


Bon, il est certain qu’il y a de très bons livres qui arborent une couverture moins tape-à-l’œil ou esthétique. Comme on le dit, on ne doit pas juger selon les apparences. L’inverse est aussi vrai, certains livres possèdent de belles couvertures qui correspondent à l’histoire, mais, malheureusement, ces livres sont ennuyants ou insipides.



Top 10 des plus belles couvertures

(en décroissant)


J’ai alors décidé de vous présenter le top 10 des couvertures les plus belles selon moi que j’ai eues la chance de rencontrer jusqu’à présent. J’ai concentré mon choix sur des couvertures originales (et non des éditions Collector, on salue ici ma meilleure amie avec sa passion pour les éditions spéciales) et des romans qui présentent une histoire que j’affectionne (je ne vais pas mettre dans mon top 10 un livre que j’ai détesté…).


Bon, ça ne fera certainement pas l’unanimité. Chacun a ses propres goûts et est réceptif à différents types d’image, ce qui est tout à fait normal. Cela explique aussi pourquoi les couvertures sont si distinctes les unes des autres. Pour ma part, je sais que, par exemple, l’agencement des couleurs aura tendance à attirer mon regard. J’aime aussi un style de dessin ni trop réaliste ni trop cartoon. Ces couvertures ont plus de chance de capter mon attention dans une librairie.


Je vais probablement me réveiller dans quelques jours et réaliser que j’ai oublié certaines couvertures extraordinaires, mais allons-y !


Numéro 10

Le royaume de Lénacie de Priska Poirier














Voilà quelques exemples des magnifiques couvertures qui composent la série Le royaume de Lénacie. Très représentatives de l’histoire, ces couvertures nous plongent immédiatement dans le récit. Chacune est unique et présente un personnage ou un aspect important du tome. Il s’agit d’une très bonne série à découvrir.



Numéro 9

Damnés (Fallen) de Lauren Kate


Damnés est une série états-unienne très captivante qui aborde une romance avec des anges. Les couvertures nous présentent l’héroïne et jouent avec les contrastes. Clairement, on s’attend à une histoire de romance qui regorge de péripéties. Un petit plus : les couvertures sont si douces ! J’adore lorsque les maisons d’édition ajoutent des textures.



Numéro 8

Le Royaume de l’Hiver de Cynthia Carbonneau














Je vous conseille fortement cette série ! Avec les couvertures, on comprend rapidement que notre courageuse héroïne évoluera dans un univers glacial et devra affronter diverses épreuves. J’adore les couleurs qui changent pour différencier les romans, mais cette uniformité qui permet en un coup d’œil de reconnaître la série.



Numéro 7

La Cité des ténèbres (The Mortal Instruments) de Cassandra Clare











Il existe diverses versions des couvertures de la série Le Cité des ténèbres (The Mortal Instruments). J’adore celles illustrées plus haut qui sont celles que je possède. Les couvertures vont d’ailleurs en s’embellissant avec les séries suivantes. On comprend rapidement qu’il s’agit d’une série fantastique avec une romance.



Numéro 6

BOA de Magali Laurent














J’aurais pu inclure les tomes de Demi-Vie qui sont tout aussi magnifiques. J’ai choisi ceux de B.O.A puisqu’elles sont accrocheuses. On capte immédiatement l’univers dystopique de la série. J’aime les parcelles qui se détachent des personnages rappelant le sang, élément central du récit. De plus, on ne voit pas le visage des personnages, mais on peut facilement les reconnaître lorsqu’on a lu le roman.



Numéro 5

La Cite du ciel (The Cerulean/The Alcazar) d’Amy Ewing














Je suis une grande fan des couvertures qui agencent différentes nuances d’une couleur ou offrent une panoplie de couleurs diverses. J’aime les couleurs bleutées de ces couvertures qui nous décrivent rapidement l’univers dans lequel évolueront les personnages et on ne peut se tromper en prenant ces livres entre nos mains.


Une critique de cette série s’en vient en avril.



Numéro 4

Terminal de Noémie Gauthier (les éditions du Bouclier)














J’aurais pu y inclure tous les livres parus chez les éditions du Bouclier. Cette maison d’édition a un don unique pour recréer des scènes précises des romans dans leurs couvertures. Les artistes derrière ces merveilles font un travail de maître.

J’ai choisi la série Terminal puisqu’il s’agit des romans que j’ai beaucoup appréciés autant que leurs couvertures. Vous avez certainement reconnu le genre dystopique !



Numéro 3

Les Chroniques lunaires (The Lunar Chronicles) de Marissa Meyer


La thématique de cette série est assez claire. Si vous n’avez pas reconnu qu’il s’agissait d’une réécriture des contes qui ont bercé votre enfance, regardez à nouveau. Toutefois, les histoires se déroulent dans un futur bien différent. On peut le comprendre avec le premier tome, Cinder. Il s’agit des tomes anglophones. À mon avis, ceux français reprennent moins ce concept. J’adore particulièrement la couleur violacée et bleutée des romans.



Numéro 2

Les Élus de Marie-Jeanne Rioux















WOW ! On va se le dire, Édiligne a réalisé un beau travail avec ces couvertures. Elles regroupent plein d’éléments importants du récit et elles sont très attirantes. Les couvertures nous donnent envie de nous y plonger et je vous le recommande fortement.


Mione a également élu cette série comme ayant la plus belle couverture de 2021 :

Elle a également rédigé des critiques pour les deux tomes :






Numéro 1

Insaisissable (Shatter me) de Tahereh Mafi


Pour le top 1, j’ai choisi l’une de mes séries préférées. J’adore ce concept avec les yeux qui évoluent selon l’histoire. Il existe six tomes au total. Cette série en vaut le détour. Elle joue impeccablement bien son rôle de capter notre attention. Par contre, je ne pense pas que vous décoder le genre du roman si vous n’avez pas lu la série ou la quatrième de couverture. Cependant, je trouve que la force de ces couvertures réside dans les yeux et le texte inscrit en haut de la couverture.



Et voilà ! Selon vous, quel livre possède la plus belle couverture ? Qu’est-ce qui vous accroche à coup sûr ?





Posts récents

Voir tout

Comments


Bannière_Mione.png
bottom of page