top of page

Un vent de larmes et de brasier #2 de Camille Noël

⭐ Service de Presse ⭐

TITRE : Un vent de larmes et de brasier – La société de minuit

SÉRIE/STAND-ALONE : Tome 2 de 3

AUTEURES : Camille Noël

MAISON D’ÉDITION : Scarab (Éditions ADA)

ANNÉE : 2023


GENRE LITTÉRAIRE : Urban Fantasy

NOMBRE DE PAGES : 240

LU EN ANGLAIS/EN FRANÇAIS : En français

ORIGINE : Québec

PUBLIC CIBLE : Jeunes adultes



RÉSUMÉ : Des apparitions sinistres et inquiétantes. Un être cher qui disparaît. Un vieux carnet rempli de secrets. Eva est poursuivie par les démons, qui lui ont donné un ultimatum qu’elle est bien en peine d’exécuter. Convaincue qu’on la manipule, elle fait tout pour découvrir la vérité. Cette quête la mènera du sommet de ses facultés aux limites de sa raison, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que larmes et brasier…



Attention ! Ceci est la critique du tome 2. La critique du premier tome se trouve ici.


MON AVIS :


Si je pouvais résumer le début de ce second tome, je dirai ceci : « c’est le calme avant la tempête ». Dans cette suite, on sait que le bonheur d’Eva et Lucas tient à un fil. Le démon viendra bientôt réclamer son dû et Eva ne pourra rien faire pour l’arrêter. J’ai eu d’ailleurs toute de sorte de théories : est-ce que le démon lui demandera la vie de Lucas ou son amour pour lui ? Est-ce qu’elle devra se sacrifier pour Lucas ? J’étais proche et si loin à la fois. Je vous laisse toutefois découvrir par vous-mêmes ce que réclamera le démon. Ce n’est pas rien et ça vaut le détour !


Comme je disais, le début nous donne un aperçu de ce qu’aurait pu être la vie de Lucas et Eva si elle n’avait pas fait de pacte avec un démon. C’est à la fois agréable de les voir heureux, et très anxiogène. En effet, on sait qu’à tout moment, quelque chose va survenir et on attend avec appréhension la suite des choses. Et la suite ! Vous n’êtes pas prêt.es !


Dès les premiers chapitres, Lucas disparaît mystérieusement. J’ai, encore une fois, eu plein de suppositions sur ce qui s’est produit tout comme les draks qui essaient de le retrouver. Je ne m’attendais pas à ce que Lucas disparaisse soudainement, laissant Eva seule à chercher en vain à le retrouver, mais j’ai adoré que l’auteure choisisse cette voie. Lucas étant disparu, lui qui était le seul à la comprendre et à agir comme source de bonheur pour Eva, cela plonge cette dernière dans la solitude. S’ajoute à ça : les problèmes avec l’entreprise dont elle a hérité et sa relation avec sa meilleure amie plus difficile étant donné leurs parcours scolaires différents et la nature d’Eva. Tout cela entraîne une suite d’événements que je n’avais pas vu venir. Son isolement la place dans un état de détresse qui représente une véritable descente aux enfers pour le personnage. On ne sait pas quand elle va s’arrêter et comment tout ça va finir.


Si vous voulez être tenus en haleine tout le long d’un roman, je vous recommande ce second tome. Les événements montent en crescendo, s’aggravant de plus en plus au point où on se demande, mais où va nous mener l’auteure ? Que va-t-il advenir de notre héroïne ? Juste pour vous démontrer l’étendue des agissements graves de l’héroïne, j’ai cru à un certain point que le dernier tome ne serait pas avec elle. À un moment, j’ai même hurlé « What ? » pendant ma lecture, tellement je ne croyais pas à ce que je lisais. Je me disais : « c’est pas possible ! » Mais oui, et ô combien j’ai eu peur pour le futur d’Eva.


La conclusion du deuxième tome m’a beaucoup satisfaite, puisqu’elle répond à beaucoup d’interrogations, particulièrement en lien avec les démons et la disparition de Lucas dans le récit. En même temps, on perçoit les prochains problèmes auxquels devra faire face notre héroïne dans le tome 3. Pour ma part, j’ai trouvé que ce roman était bien construit. Souvent, les deuxièmes tomes ne sont que le pont entre la quête annoncée dans le premier tome et le dénouement de l’histoire. Ici, ce n’est pas le cas. Le tome existe à part entière avec ses propres intrigues.


J’adore particulièrement l’univers des draks et chaque tome nous plonge davantage dans ce monde pour en dévoiler des facettes qu’on ne connaissait pas. J’aime la vibe du roman très gothique. On s’y sent bien. Comme mentionné dans la critique du tome 1, l’univers est à la fois familier et complètement original. Aussi, maintenant que j’ai lu la légende du Zduhać qui a inspiré l’auteure, je vois quels sont les éléments utilisés et j’ai l’impression que ça donne une assise au roman. Je vous conseille d’aller la lire pour en découvrir plus.


Je ne vous cacherai pas que j’adore la plume de Camille Noël, alors je suis toujours très enthousiasme à l’idée de lire l’un de ses romans, et celui-ci ne m’a pas déçue. J’ai très hâte de voir comment les choses vont se passer dans le troisième tome. J’ai hâte d’en apprendre plus sur les Adorateurs qui joueront, je pense, un rôle important dans le troisième tome.


 

EN BREF :


Couverture/résumé : Je pense que je ne me répéterai jamais assez, mais les couvertures de cette trilogie sont splendides. C’est très réussi et ça correspond parfaitement au Young Adult.


Univers/personnages : On retrouve une nouvelle fois nos personnages dans cet univers inspiré d’une légende slave, mais cette fois, on en apprend beaucoup plus sur l’origine des draks, leurs liens avec les démons et leurs pouvoirs. J’ai adoré suivre Eva apprendre à contrôler ses pouvoirs et développer de nouvelles capacités.


Début du récit : Le roman commence alors que les choses sont calmes et qu’on attend que les choses dérapent. J’avais à la fois hâte de voir ce qui allait se produire et j’appréhendais la suite pour l’héroïne.


Fin du récit : Les derniers chapitres montent en crescendo, et je n’ai pu m’empêcher de me demander comment tout ça allait pouvoir finir. La fin annonce un tome 3 haut en couleur.


Note générale : Je vous recommande sincèrement cette trilogie. J’ai bien hâte de découvrir la finale !


Posts récents

Voir tout

Comments


Bannière_Mione.png
bottom of page