top of page
  • Photo du rédacteurMione

Pieds nus dans la gravelle de Maude Michaud


TITRE : Pieds nus dans la gravelle

AUTEURE : Maude Michaud

MAISON D'ÉDITION : Libre expression


GENRE LITTÉRAIRE : Contemporain dramatique

NOMBRE DE PAGES : 240


SYNOPSIS : J'avais les pieds enfoncés dans le sable, pis les cheveux dans la face quand les barres de mon test de grossesse se sont pointées comme deux invités que personne n'a le goût de voir. Leurs petites bouches roses me criaient qu'elles avaient pris ta place. Mon coeur a commencé à battre tellement fort dans ma poitrine qu'il s'est mis à résonner dans ma tête comme si quelqu'un tapait sur un chaudron entre mes oreilles.


La vérité, Lili, c'est qu'entre les touristes paquetés, les madames en bikini pis la musique qui jouait trop fort je me suis rendu compte que je ne pouvais plus m'enfuir : il fallait que j'affronte la réalité pis tout ce qui s'était passé, même si ça faisait mal et que je n'étais pas certaine que mon coeur allait tenir.

MON AVIS :


J’avais ce livre dans ma pile à lire depuis l’été dernier. En fait, j’étais tombée dessus par hasard, mais ne l’avait acheté que plus tard, soit en même temps que Le cœur pendu, sa suite. Les histoires de maternité, de romance un peu dramatique, ont tendance à venir m’accrocher. Peut-être était-ce à cause de ma vie romantique aussi triste qu’une fleur en hiver. Ainsi, je savais que j’allais aimer et que j’allais pleurer. Spoiler alert : j’ai pleuré ma vie.


Non, sérieusement. Je me suis mise à chialer comme un bébé en tournant les pages, des larmes ruisselant sur mes joues comme si c’était moi qui vivais le deuil, comme si c’était moi le personnage qui vivait cette histoire. Et je crois que c’est un énorme point positif au livre : comme on ne connait pas les informations sur la narratrice, c’est un peu comme si nous étions le personnage principal. C’est probablement pourquoi ça m’a autant fessé lors de ma lecture.


Le début du livre, c’est quand même assez doux. On a une belle histoire d’amour, avec ses hauts et ses bas, une vie normale qu’on peut voir tous les jours. Puis, la vie suit son cours. L’amour grandit, le mariage arrive, la famille aussi. Et il y a des mots qui fracassent, exactement comme une voiture qu’on percute. Et c’est là que je me suis mise à pleurer. Et j’aime ça, quand un livre me fait sangloter, parce que c’est que les émotions sont venues me chercher en plein cœur. J’ai ressenti la peine, le deuil, l’envie de mourir, alors que ce n’était pas du tout ma vie. Elle n’y a même jamais ressemblé. Mais il y avait quelque chose de puissant dans le récit qui m’a amené à vivre tout ça.


La plume de l’auteure y est probablement pour quelque chose aussi. Ses métaphores, comparaisons, sa façon de s’exprimer, extrêmement poétique, vient jouer sur les émotions du lecteur et nous envelopper dans une bulle lors de la lecture. C’est difficile à décrire, mais je sais que je pourrais écouter le livre en audio sans jamais m’en lasser, tellement les mots venaient me joindre. En plus, le livre ne comporte aucun dialogue, tout est dans la narration, et c’est quelque chose que j’adore. Je le vis plus profondément, parce que j’ai l’impression que tout se passe dans ma tête, sans que j’aie besoin de créer autour du récit.


Le personnage principal, elle est tout le monde et personne à la fois. Elle est nous, elle est toi, elle est ta voisine ou ta sœur. C’est celle que tu veux qu’elle soit et c’est de toute beauté.


Honnêtement, je n’ai rien à dire de négatif sur ce livre, parce que je l’ai trouvé absolument parfait. Du début à la fin, j’ai été incapable d’y trouver de défauts. Ce qui n’a pas été le cas avec la suite, dont la critique est également publiée. Vous comprendrez en la lisant.


Bref, j’ai vécu un énorme coup de cœur en lisant ce livre et je le conseille à tous ceux qui sont émotifs. Ça va fesser, mais ça va vous fesser bien. Vous allez peut-être être déprimé deux jours, mais ça va passer. Je vous promets que ça vaut la peine.


Mais comme moi, en lisant la fin, vous allez vouloir sauter sur le deuxième roman. Ne faites pas cette erreur. Gardez Pieds nus dans la gravelle intact et beau dans votre cœur.



Posts récents

Voir tout

コメント


Bannière_Mione.png
bottom of page