top of page

Monster de Cynthia Havendean


TITRE : Monster

SÉRIE/STAND-ALONE: stand-alone (roman se déroulant dans l’univers de la série Somber Jann)

AUTEURES : Cynthia Havendean

MAISON D’ÉDITION : Édiligne

ANNÉE : 2020


GENRE LITTÉRAIRE : Horreur, dark romance

NOMBRE DE PAGES : 490

LU EN ANGLAIS/EN FRANÇAIS : En français

ORIGINE : Québec

PUBLIC CIBLE : 18 ans et +, pour un public averti



RÉSUMÉ : Je m’appelle Seyvanna, je suis la fille de Barron Pavlenski, le parrain de la mafia russe. Mikhaïl, mon frère, va bientôt prendre le flambeau de la famille. Cible parfaite pour les gangs de rue, je suis protégée par mon frère qui a toujours eu un amour possessif, obsessionnel et malsain envers moi. Il me considère comme sa chose. Aucun homme ne peut poser la main sur sa sœur sans y trouver la mort. Mais Jonas Somber Jann en a décidé autrement et a enfreint les règles. J’ai fait l’erreur de me laisser séduire par l’interdit.


L’alliance entre Mikhaïl et Jonas est désormais rompue : les deux associés sont à présent des rivaux et mon frère entend bien récolter la tête de mon nouvel amant. Seulement, il ne s’attendait pas à affronter une bête plus dangereuse que lui…



AVERTISSEMENT


Je vous conseille fortement d’avoir lu au préalable la série Somber Jann avant de vous lancer dans la lecture de ce roman. Bien que vous n’y trouverez aucun spoiler à proprement parler, pour mieux voir l’évolution du personnage de Jonas et le comprendre, je pense que la série pourra vous outiller pour lire ce roman. Malgré tout, vous pouvez le lire seul, même si je vous recommande de vous plonger dans la série qui est très addictive.


Par ailleurs, j’aimerais ajouter que ce roman est classé 18 ans et + et que ce n’est pas pour rien. Si vous n’avez jamais lu la plume de cette auteure, vous pourriez être surpris de la teneur de certaines scènes, de la violence et des propos. Même si vous êtes en âge de le lire, je ne pense pas que le contenu de ce livre s’adresse à tout le monde ou, tout simplement, peut plaire à tous.tes. La relation dépeinte dans ce roman est violente et surtout teintée d’un milieu toxique. Je pense sincèrement qu’il faut apprécier le genre et avoir un certain pas de recul en lisant ce roman. Non, on ne veut pas de Jonas Somber Jann dans notre vie (même s’il est diablement sexy). C’est un red flag ambulant. Maintenant que je vous ai prévenu, bienvenue dans l’antre du monstre !



MON AVIS :


Jonas, Jonas, Jonas… Comment peut-on haïr et aimer à la fois un personnage aussi dérangé et dangereux ? Cette phrase est pour moi au centre du récit de Monster. Bien qu’on ait la possibilité de suivre les événements selon la perception de Jonas (qui est toujours pour le moins dérangeante, oui !), c’est vraiment le déchirement de Seyvanna qui est, selon moi, au cœur de l’intrigue. Celle-ci est d’ailleurs, à mon avis, le meilleur personnage féminin qu’a pu construire l’auteure. Elle a vécu des horreurs, mais se relève, c’est une force de caractère incomparable qui arrive à entrer dans la folie de Jonas sans pour autant devenir une sorte de Harley Quinn. Je m’explique, Harley Quinn passera une grande partie de sa vie à se soumettre au Joker et à agir pour lui, sans avoir de véritables objectifs personnels. Elle vit pour lui. Seyvanna, on est ailleurs. Sa relation avec Jonas la libère, la rend plus forte et la fait grandir (en tant que criminelle, vous me direz, mais c’est le concept du livre !). J’ai adoré qu’elle ne soit pas impuissante, qu’elle sache se défendre et qu’elle donne du fil à retordre à notre Jonas. La scène qui m’a le plus marquée est celle où elle tranche la tête d’une des gardes de Jonas et qu’elle rit, couverte de sang. À mon avis, cette scène montre qui elle est et ce qu’elle fera pour survivre, à nous les lecteur.trice, mais aussi à Jonas, qui, je pense, à ce moment-là a compris que sa vie changerait à jamais.


Un autre aspect que j’aime beaucoup de Seyvanna et de sa relation avec Jonas, c’est qu’elle n’a pas été en mesure de développer des envies sexuelle par elle-même, mais qu’elle le fera sans que Jonas devienne son « professeur ». Au début du récit, elle pense qu’elle a un problème, se croyant frigide (je vous laisse découvrir pourquoi), mais rapidement ces expériences avec Jonas vont la forger. Seulement Jonas ne va pas la former sur le sujet, mais plutôt la laisser essayer des choses et lui en faire découvrir d’autres. On n’a pas de mansplaining.


Même si leur relation commence très mal et est imprégnée d’un environnement toxique et de déviances, j’ai aimé voir tomber amoureuse Seyvanna et voir Jonas s’attacher à quelqu’un. J’adore que l’auteure laisse planer un doute quant aux sentiments de Jonas, qui ne peut pas aimer dû à ses troubles psychologiques. Leurs sentiments et leur attachement l’un envers l’autre se développent lentement à travers les pages de manière crédible et palpitante. On en veut plus. La page 263 et la page 404 m’ont fait vibrer lorsque l’amour se concrétise entre les deux. Je dois dire que les trois derniers chapitres avant l’épilogue m’ont fait légèrement paniquer, mais bon, vous verrez à la lecture.


Il faut savoir que l’histoire comporte des scènes dégueulasses que ce soit de la torture ou des pratiques sexuelles déviantes. Si vous ne connaissez pas les Somber Jann ou la série Dans l’ombre de Zachary, vous serez peut-être choqués par certains détails troublants. Avoir accès à la psychologie de Jonas lors de ces actions perverses peut aussi troubler. Moi, personnellement, je m’y attendais. Étant féministe et une femme, j’ai eu des envies de meurtres contre Jonas et je me suis imaginée me retrouver dans un pareil environnement (j’ai arrêté parce que je n’aurais plus jamais dormi de ma vie). Malgré tout ça, l’auteure ne va pas glorifier de telles pratiques. On sent même la condamnation par le fait que Jonas reconnaît lui-même qu’il n’est pas sain d’esprit et Seyvanna aussi. Elle est tout aussi déviante et dangereuse que lui, mais dans ce monde toxique dans lequel ils évoluent, ils sont ce qu’il y a de mieux l’un pour l’autre. Comme le dit si bien l’auteure dans sa section « Remerciements », le but est de faire frissonner et clairement pas de rencontrer un Jonas dans la vraie vie.


Lire Monster, c’est entrer dans la psychologie d’un personnage malsain et déviant et découvrir les aspects les plus sombres de ces jeux tordus. C’est se retrouver dans son monde glauque et toxique pour y voir évoluer des personnages cruels et être terrifié par l’horreur qu’on y voit. Pour moi, ce roman est autant une dark romance qu’un livre d’horreur.


Finalement, l’épilogue du roman ouvre sur une possibilité qui n’est pas négligeable. Je ne veux pas trop vous en dire pour que vous le lisiez, mais j’aime que l’auteure offre la possibilité aux lecteur.trices de choisir ce qu’il adviendra de leur relation.



 

EN BREF :


Couverture/résumé : la couverture annonce bien le ton du roman. L’inscription du titre du roman est en accord avec celle qu’on retrouve dans le bar de notre cher Jonas.


Univers/personnages : Seyvanna est de loin mon personnage préféré créé par l’auteure (selon mes lectures à ce jour). J’aime son énergie et ses élans de folie. Elle m’a beaucoup amusé. L’univers est très sombre et bien construit. J’ai aussi adoré retrouver Jonas et en apprendre plus sur lui. Même si on le voit beaucoup dans les Somber Jann, l’avoir en avant-plan était intéressant.


Début du récit : pour avoir lu l’inédit qui sert de transition à la série Somber Jann et ce roman, pour moi, le début est la suite logique de cet enchaînement. Je dois dire que le début nous accroche immédiatement et on comprend rapidement l’univers dans lequel évoluent nos personnages.


Fin du récit : j’aime que l’auteure nous laisse un doute quant à la durabilité de leur relation. Sans vous spoiler une question importante demeure en suspens et j’ai adoré voir la note de l’auteure à ce sujet dans la section « Remerciements ». Ça vaut la peine d’aller lire ça.


Note générale : si la dark romance vous plaît et que vous avez envie de voir à travers les yeux de deux personnages tordus ce qu’est d’aimer dans un monde toxique et cruel, ce livre est fait pour vous.





Posts récents

Voir tout

Commentaires


Bannière_Mione.png
bottom of page