top of page

Le livre audio ou la bonne odeur d’un livre papier ?


Avec la pandémie et le confinement qui en a découlé, une nouvelle façon de consommer les romans est montée en flèche. Le livre audio est devenu de plus en plus écouté partout à travers le Québec. Les actrices et les acteurs font la queue pour obtenir des contrats de lecture de roman à haute voix. C’est devenu très populaire et plusieurs lectrices et lecteurs s’y sont convertis. Il s’agit d’une expérience complètement différente de celle de se plonger dans un roman papier, mais est-ce vraiment la bonne manière de lire un livre ?


J’ai entendu autour de moi des gens se questionner sur la légitimité d’écouter un livre au lieu de le lire. Est-ce qu’on n’est pas en train de trahir l’essence même des romans ? Malgré le fait que je resterai à jamais amoureuse du sentiment de dévorer un roman papier, je dois concéder des avantages au livre audio, tout comme certains désavantages.



Quels sont les avantages et les désavantages du livre audio ?


Le livre audio présente certains avantages que le livre papier ne possède pas. Je vais vous énumérer ici quelques avantages que peut me procurer l’écoute d’un roman — et peut-être vous aussi qui sait.


D’abord, le livre audio est très pratique, car il peut être consommé partout. En effet, que vous soyez dans une file d’attente, dans l’autobus, au travail ou encore assis à patienter à l’urgence, le livre audio peut être écouté n’importe où. Bien que je sois le genre de fille à toujours avoir un roman dans mon sac — vous aussi, pas vrai ? —, le livre audio prend beaucoup moins de place et, si je suis prise au dépourvu à devoir attendre quelque part, je peux facilement en écouter un, moyennant des écouteurs bien entendu.


Je trouve également que le livre audio est une bonne manière d’attirer des lectrices et lecteurs qui sont moins à l’aise avec la lecture. En effet, certaines et certains seront découragés à la vue de grosses briques faisant plus de 500 pages. Avec le livre audio, il est plus facile pour ces personnes d’accepter de lire. L’effort de lecture est moins grand. Ce qui m’amène à un autre avantage, l’écoute est moins fatigante que la lecture. L’écoute demande moins d’attention soutenue que la lecture d’un livre. Le cerveau reçoit passivement les informations comme avec un film ou une série télévisée. Ça peut être pratique lorsqu’on n’a pas la tête à se concentrer sur la lecture d’un livre, mais que l’écoute semble plus reposante.


Finalement, l’un des gros avantages du livre audio est sa capacité à apprendre des langues et à développer son écoute. Je suis devenue à l’aise en anglais en écoutant une quantité astronomique de vidéos anglophones sur Youtube. Ensuite, je me suis tournée vers les films et les séries télévisées. Désormais, je me consacre à l’écoute de podcasts en anglais. Mais pourquoi ne pas s’intéresser aux livres audio ? Il n’existe pas de meilleure manière d’apprendre une langue. Plus on écoute une langue, plus on comprend les intonations, les nuances et la manière dont sont formées les phrases. Le livre audio me semble une bonne solution pour améliorer sa compréhension d’une langue ou pratiquer son écoute.


Malgré tous ces points positifs, il existe, selon moi, certains désavantages à abandonner le livre papier pour se tourner vers une écoute des livres. Pour ma part, j’ai plus de mal avec le rythme de lecture. Je sais que j’ai tendance à lire très rapidement lorsque l’action est palpitante ou que j’ai peur qu’il arrive un événement désastreux aux personnages d’un roman. Lorsqu’on écoute un livre audio, il n’y a pas cette variation de rythme. Je suis également du genre à sauter quelques pages pour m’assurer que ce que je redoute n’arrivera pas. C’est terriblement frustrant dans un livre audio de ne pas pouvoir repérer rapidement la réponse à mes questions !


Aussi, je trouve qu’il est plus facile d’être distrait pendant l’écoute d’un roman. Souvent, celui-ci sera utilisé pour améliorer des situations plus ennuyantes. Par exemple, il est possible d’écouter un livre audio en faisant des tâches ménagères ou tondre la pelouse. Qui n’a jamais rêvé d’avancer ses lectures en se débarrassant de ces corvées ? En tout cas, moi, j’aime bien l’idée. Cependant, certaines tâches peuvent nous distraire de notre écoute et nous sommes moins absorbés par l’univers.


Il faut se le dire aussi, ce ne sont pas toutes les narratrices et tous les narrateurs qui sont intéressants. Je pense qu’il faut aimer la manière dont la personne qui raconte l’histoire livre le contenu du roman.


Et que dire de l’odeur enivrante du papier ? Je ne pourrai jamais m’en passer.


Somme toute, je pense que chacun peut en tirer sa propre expérience et en faire sa propre idée. Pour ma part, je préfère le livre papier et je consomme peu de livres audio. J’ai plus de mal à accrocher à ce concept et à me laisser transporter dans ces romans audio.


Il n’est pas obligatoire non plus de tenter l’expérience si on n’est pas attiré par l’idée ! Mais, que ce soit une lecture ou une écoute, l’expérience d’un livre demeure dans la façon dont l’auteure ou l’auteur nous transporte dans son monde.



Où peut-on se procurer des livres audio ?


Si vous êtes intéressés par les livres audio, il est possible de s’en procurer à divers endroits. Il existe plusieurs sites où vous pouvez en trouver comme prenumerique.ca ou Audible Canada. Vous pouvez également vous tourner vers le site internet des Libraires qui a une section spécialisée sur le sujet et offre une multitude de choix de romans.


Et vous que préférez-vous ? Les livres papier ou les livres audio ?




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Bannière_Mione.png
bottom of page