top of page
  • Photo du rédacteurMione

Le trip d'une vie de Caroline Langevin

⭐ Service de Presse ⭐

TITRE : Le trip d'une vie

AUTEURE : Caroline Langevin

ÉDITION : Éditions de Mortagne


GENRE LITTÉRAIRE : Comédie romantique

NOMBRE DE PAGES : 280


RÉSUMÉ : Ma situation actuelle : trentenaire, sans emploi, privée de ma coloc à cause de l’amour.


Constat : rien ne me retient au Québec !

Alors, j’ai accepté de partir en road trip avec des quasi-inconnus.

Selon Éloïse, ma meilleure amie, j’ai pris ma décision sur un coup de tête.

Je dirais plutôt que je réfléchis plus vite que les autres !

J’espère juste qu’entre mes partners de voyage et moi, la chimie opérera.

Surtout avec le séduisant Olivier…


Agrippée au volant d’un autobus transformé en maison sur roues, mes rêves et mes doutes en poche, je prends la direction des Rocheuses canadiennes.

Je sens que ce sera le trip d’une vie, et j’ai bien hâte de voir ce qu’il me réserve !

 

MON AVIS :


Même si vous n'avez pas lu la série Soeurs désespérée de la même auteure, vous pourrez apprécier votre lecture, ce fut mon cas. J'aime les romans de roadtrips, comme si je pouvais en profiter via l'histoire sans pouvoir en faire un dans la réalité. J'ai donc vu une opportunité de lire ce roman pour me sentir en vacances, en été... Et j'ai eu raison !


Est-ce le roman le plus élaboré en termes de scénario ? Non, pas du tout, et c'est ce qui fait le charme de l'histoire. C'est doux, léger, drôle, ça se lit rapidement et on se sent simplement en mode relaxation, le meilleur genre de lecture pour la période estivale ! Les péripéties s'accumulent, mais sans que ce soit too much. C'est le genre de merde qui peut réellement arriver avec ce genre de voyage et au bout d'un moment... c'est juste hilarant.


L'écriture de Caroline est fluide, tu ne peux t'empêcher de plonger dedans. Ça fait tellement plaisir ! Et le côté humoristique était parfait, juste assez. Quoique moi et mon humour douteux, on aurait préféré même un peu plus intense. Sandrine est tellement prise par son idée de ne pas vouloir être en couple et d'être libre comme l'air, qu'elle ne réalise pas tout ce qui se passe autour d'elle, surtout avec Olivier. Ça donne des moments très cocasses.


Quant aux deux protagonistes, j'ai adoré leur complicité, c'était plaisant une relation qui part de l'amitié pour se développer sans être toxique, sans grosse chicane, sans rien qui laisse une part d'ombre. J'aime qu'ils se complètent, qu'ils aient du plaisir, qu'ils vivent librement. C'est le plus bel élément du roman, selon moi.


Le seul hic que j'apporterai, c'est que la fin est très précipitée. La situation entre Sandrine et Olivier se règle en quelques pages et se termine très sèchement. Je ne sais pas s'il va y avoir une suite, mais je ne dirais pas non, ça pourrait être une bonne chose ! En tout cas, moi je ne dirai pas non à revoir ce duo.


Une comédie romantique estivale qui saura vous plaire en vacances, assez légère pour libérer votre tête de la routine. Un très bon livre pour relaxer.


Comments


Bannière_Mione.png
bottom of page