top of page

La nuit du papillon d’Alexandre et Mathieu Vanasse


TITRE : La nuit du papillon

SÉRIE/STAND-ALONE : Stand-alone

AUTEUR : Alexandre et Mathieu Vanasse

MAISON D'ÉDITION : Éditions les malins – Éditions du Parc en face

ANNÉE : 2022


GENRE LITTÉRAIRE : Romance, thriller

NOMBRE DE PAGES : 264

LU EN ANGLAIS/EN FRANÇAIS : En français

ORIGINE : Québec

PUBLIC CIBLE : Littérature jeunesse


RÉSUMÉ : Betty est emballée ! Cet été, elle quitte Montréal afin de s’installer avec son père à Milton-sur-le-Lac, où elle travaillera comme sauveteuse à la plage communautaire. C’est là qu’elle rencontre Dylan, un jeune homme de la région, très différent des garçons qu’elle a connus. Le magnétisme est instantané. Mais l’idylle est bouleversée lorsque les amoureux font la découverte d’un cadavre et se retrouvent malgré eux au cœur d’une enquête complexe. Pourquoi ce meurtre brutal ? Milton-sur-le-Lac, petit havre de paix, dissimule-t-il un côté sombre ?



MON AVIS :


La nuit du papillon est roman bien construit qui nous entraîne dans une enquête menée par de jeunes adultes. Je ne connaissais pas la plume de Mathieu et Alexandre Vanasse, mais je peux dire que j’ai été conquise. Je ne pourrai vous dire qui a écrit quoi (c’est la beauté d’un roman écrit à quatre mains bien réussi).


Le roman commence avec une scène confuse se déroulant en 1989 et où on suit un personnage qui semble avoir un grand poids qui lui pèse sur les épaules. On ne sait rien de la situation, mais on est très intrigué. Ensuite, on saute dans le temps, à notre époque, et on rencontre le personnage de Betty. Betty est une jeune femme avec un air déterminé, entraînée bien malgré elle dans le village où son père passait ses étés quand il avait son âge. Elle y fera la rencontre de Dylan dont elle tombera amoureuse avant qu’un grand drame vienne assombrir leur belle histoire.


Même si rapidement, on comprend que le père de Betty est lié par de lourds secrets de son passé, on ne devine pas toute l’intrigue qui suivra le meurtre du frère de Dylan, Chill. Les auteurs nous plongent dans une enquête où toutes les personnes gravitant autour de Chill semblent coupables. On suit les hypothèses de Betty et on se surprend à chercher nous aussi qui est le tueur. Mais que se cache-t-il derrière les œuvres représentant un papillon ? Qu’est-il arrivé à la tante de Chill et Dylan ? Quels sombres secrets du passé du père de Betty pourraient refaire surface ? Ce n'est que vers les derniers chapitres qu’on se retrouve avec une assez bonne vue d’ensemble pour comprendre le dénouement de cette histoire.


J’ai beaucoup apprécié que les personnages n’arrivent pas à tout trouver d’un seul coup et ne se retrouvent pas dans des combats héroïques, alors qu’ils ne sont pas expérimentés. La façon dont les auteurs racontent l’histoire nous tient en haleine, oui, mais est aussi tout à fait crédible. On ne va pas trop loin dans ce que Betty et Dylan peuvent arriver à faire et à découvrir.


Les personnages ont beaucoup de profondeur et on s’attache beaucoup à Betty. Même si Dylan n’a pas été mon personnage préféré, j’ai bien aimé le développement de leur relation amoureuse. J’ai aussi adoré que le passé et le présent s’entrechoquent de cette manière et que plusieurs secrets nous soient révélés par la même occasion.


La fin a créé chez moi une légère frustration, mais il est plus crédible que l’histoire se termine ainsi. Je ne vous en dis pas plus, mais je vous recommande fortement de vous laisser transporter dans ce récit très palpitant. Si vous êtes comme moi, vous allez le dévorer en une ou deux journées seulement.


 

EN BREF :


Couverture/résumé : La couverture donne le ton et le résumé nous annonce l’aspect policier/enquête du récit.


Univers/personnages : On s’attache rapidement au personnage de Betty et à sa relation avec son père. La petite ville et ses habitants sont crédibles et vraisemblables, on embarque dans l’histoire facilement.


Début du récit : Le prologue est très intrigant et on découvre rapidement qu’il est au centre d’un grand mystère et d’une tragédie. Le premier chapitre qui suit nous fait découvrir Betty et son père et décortique bien la situation et leur relation.


Fin du récit : J’avais une légère frustration à la fin de ne pas connaître le nom de l’un des personnages du récit (lisez-le si vous voulez savoir de quoi je parle), mais c’est logique et vraisemblable que son identité demeure secrète. J’ai aimé l’ouverture qui laisse présager que la relation entre Betty et Dylan pourra se poursuivre. Finalement, l’épilogue clôt bien le roman et ajoute un peu de beauté à la tragédie entourant Chill.


Note générale : C’est un roman qui se lit facilement et qui est très intrigant. On rentre dans le mystère et on a envie de savoir ce qui s’est passé. La finale n’est pas décevante et les intrigues sont presque toutes résolues. Même si les personnages principaux sont jeunes, il n’y a pas d’invraisemblances. Je le recommande fortement.


Comentários


Bannière_Mione.png
bottom of page