top of page
  • Photo du rédacteurMione

L'INST'Addict de Dina Toz

⭐ Service de Presse ⭐ |❤️ Alerte coup de coeur ! ❤️

TITRE : L'INST'Addict

AUTEURE : Dina Toz

ÉDITION : Autoédition


GENRE LITTÉRAIRE : Chick-Lit

NOMBRE DE PAGES : 295


RÉSUMÉ : Izzie a tout pour être heureuse ! Elle a de super copines, va emménager avec son mec… Seul problème: trouver un job (et le garder!) est plus difficile que dénicher LE jean parfait…


Lasse d’enchainer les petits boulots sans succès, elle se dit qu’elle n’est pas faite pour le monde du travail. Jusqu’à sa découverte d’Instagram et du métier d’influenceur! C’est la révélation! Elle a trouvé sa voie et est prête à TOUT pour se hisser au sommet ! Entre exaltation, déceptions, jalousies et rivalités, Izzie va apprendre qu’une publication sur les réseaux sociaux n’est jamais anodine. Pire, qu’elle peut très vite mettre le feu aux poudres.


Partagez le quotidien de cette pétillante vingtenaire en quête d’une vie de rêve. Pour le meilleur et (surtout) pour le pire, car c’est bien connu, entre attente et réalité la désillusion peut être grande.

 

MON AVIS :


J’ai choisi ce livre pour sa cover. Voilà, c’est dit. Le rose, les paillettes, le design, j’ai tout de suite flashé dessus. J’ai eu peur en voyant que c’était une chick-lit, mais j’aimais le côté un peu humoristique de la C4, alors j’ai voulu lui donner une chance. Je me remercie de l’avoir fait, car, à mon grand étonnement, ce livre a été un énorme coup de cœur. Je l’ai lu d’une traite !

J’ai embarqué dans l’histoire instantanément. J’étais enveloppée par le récit et la protagoniste. Sans blague, j’étais dans le bain quand j’ai commencé ma lecture et j’étais tellement prise que je n’ai jamais remarqué que mon eau était rendue froide et que j’avais déjà 20 % du roman de lus. Ça vous donne une idée ?


Izzie, bien qu’elle puisse paraître superficielle et un peu – beaucoup – paresseuse, a un caractère haut en couleur et sa personnalité vient prendre toute la place. Heureusement qu’elle est la protagoniste. J’avais peur qu’elle m’agace, car le côté fashion, Instagram, popularité, ça n’a jamais été quelque chose qui me plaisait, au contraire, je le critiquais. Néanmoins, le roman arrive à parfaitement équilibrer ce côté à paillette avec une backstory intéressante. En effet, la jeune femme a vécu toute sa vie dans l’ombre de ses parents et elle est en quête de son identité. Influencée par les séries télé et son entourage, elle a de la difficulté à trouver sa voie, à shiner, jusqu’à ce qu’elle découvre le métier d’influenceuse. Pour elle, c’est l’occasion de sortir de l’ombre, de mélanger plusieurs passions, de se créer une communauté, d’être enfin quelqu’un qui apporterait de la fierté dans son entourage. On sent sa peine à travers ces efforts monumentaux pour devenir une Instababe. C’est ce que j’ai adoré. Certains trouveront probablement Izzie superficielle et agaçante, mais je l’ai trouvé attachante. C’est une jeune femme qui se cherche dans un monde qui évolue plus vite que nous.


Pour continuer sur la lancée d’Instagram, j’ai adoré le fait que l’auteure présente également les mauvais côtés des réseaux sociaux. Izzie veut devenir une influenceuse, mais ce n’est pas aussi facile qu’elle le croit et, surtout, elle découvre un monde assez sombre. Le fake, l’étourdissement des placements de produits, la manipulation, la calamité qui se cache derrière les comptes « parfaits », mais qui en réalité ne sont que filtres et mensonges. Les achats d’abonnés, les contrats louches pour du partage, des sponso qui met en danger les consommateurs, parce que tout est fake dans l’utilisation et la promotion. Tous ces éléments viennent mettre en lumière les mauvais côtés des réseaux sociaux, principalement Instagram, qui, depuis des années, est utilisé comme une plateforme mettant de côté le réel, pour vendre du rêve. À travers cette nouvelle passion, on finit par sentir le découragement d’Izzie, sa peine, son désarroi et, surtout, sa fraude. Elle change et ment pour des abonnés, pour de l’argent, et, elle qui voulait se trouver, finit par se perdre encore plus.


Je vous assure, à la fin, elle trouve sa place à travers une excellente morale.


L’histoire est juste parfaitement équilibrée, super bien ficelée, la plume de l’auteure est magnifique. C’est fluide, bien écrit, profond, elle sait mettre en place ses émotions et l’humour, juste assez pour donner un souffle au lecteur, sans être dans le kitch ou le rose bonbon. J’ai aussi aimé que la romance soit déjà présente et que ce soient des hauts et des bas, et non pas une découverte de l’amour de sa vie. Vraiment, avec ce livre, j’ai découvert une pépite. Je veux lire les autres livres de cette auteure.


Pour vous procurer le livre de Dina Toz, vous pouvez cliquer sur le lien Amazon ci-dessous selon votre pays de provenance :







Posts récents

Voir tout

Comments


Bannière_Mione.png
bottom of page