top of page
  • Photo du rédacteurMione

Les saisons de Marion, tome 2 : Retour à Quatre-Collines d'Elizabeth Pouliot

⭐ Service de Presse ⭐

Critique du tome 1 : Un été au camp

TITRE : Retour à Quatre-Collines

SÉRIE : Les saisons de Marion

AUTEURE : Elizabeth Pouliot

ÉDITION : Éditions Z'ailées


GENRE LITTÉRAIRE : Jeunesse

NOMBRE DE PAGES : 228


RÉSUMÉ : Marion est de retour au camp des Quatre-Collines. Cet été, fini les toilettes crasseuses, elle devient monitrice ! Sera-t-elle aussi douée qu’elle le croyait dans ses nouvelles fonctions ? Elle souhaite bien s'entendre avec les autres moniteurs et surmonter ses peurs en excursion. Le coordonnateur de son équipe de travail, plutôt contrôlant, lui donnera du fil à retordre, et l'inconscience d'un de ses collègues la mettra en danger... En parallèle, Marion tente d'entretenir sa relation avec son nouvel amoureux, le beau Louis, resté à la maison cet été. Mais qu'en est-il de Noah ? Reviendra-t-il la hanter au camp ? En somme, ce sera sans aucun doute une autre saison inoubliable pour Marion !

 

MON AVIS :


J’avais très hâte à cette sortie. J’ai découvert les éditions Z'ailées cette année et je dois avouer que je suis assez satisfaite de mes lectures jusqu’à présent. Malgré quelques éléments qui m’ont déplu dans le premier tome, j’attendais impatiemment de retrouver Marion et les autres membres du camp des Quatre-Collines. Cependant, je dois avouer d’emblée que j’ai moins aimé ce tome-ci que son prédécesseur. Les choses qui m’avaient chicoté dans le tome 1 reviennent dans celui-ci, principalement le manque de profondeur et la rapidité du récit. Pour les jeunes, ce n’est pas une mauvaise chose, car c’est un livre qui se lit vite, facilement, fait du bien et qui change de ce qu’on connaît. C’est un roman avec lequel ils vont se détendre. Pour ceux qui lisent un peu plus, comme moi, ces éléments peuvent apporter une légère déception. Néanmoins, je suis d’avis que si c’est le style de l’auteure et de sa série, je suis apte à comprendre et accepter ce choix éditorial, même si ça ne me plaît pas.


Lorsque j’ai commencé le livre, je vais avouer que j’étais un peu perdue. On nous apprend par quelques détails ici et là que Marion a un petit-ami, qui n’est pas Noah et qu’elle est toujours amie avec Alexane, malgré son comportement de l’été dernier. Sur ce point, j’ai bien aimé que celle-ci soit plus présente dans ce tome. J’aimerais en savoir plus sur elle et j’aurais apprécié une discussion entre les filles, surtout après ce qui s’est passé l’été d’avant.

Aussi, et je crois que c’est ma plus grande déception et c’est la raison principale qui m’a m’a fait comprendre que j’aimais moins ce tome, c’est que la majorité des personnages qu’on a appris à connaître dans le premier tome ne sont pas présents. Certains apparaissent en coup de vent, alors que d’autres ne sont tout simplement pas là. L’ambiance était donc différente. Mais, ce choix nous apporte un personnage que j’ai adoré : Inès. L’adolescente souffre de diabète et j’ai adoré que l’auteure aborde ce sujet. Sans que ce soit un gros élément du récit, c’est tout de même expliquer pour que les adolescents puissent comprendre et pour ceux qui vivent avec ça, de se sentir représentés. Une scène en particulier, avec les enfants, m’a touché, car Inès leur a expliqué sa situation et donc, ceux-ci étaient à l’écoute et respectueux. C’est un passage sublime. J’espère de tout cœur qu’elle sera de retour dans le troisième tome, car je l’ai adoré.

Au niveau des personnages, on rencontre Thomas. Son surnom de Ti-Joe Connaissant lui va à merveille et il a un caractère que j’ai détesté. Et ce n’est pas un reproche au livre. J’ai aimé le détester. À la place de Marion, j’aurais probablement perdu ma job la première semaine.

Puis, il y a Noah. Moi qui ne feelait pas sa relation avec Marion dans le premier tome, je vous assure que ce sentiment a changé rapidement. Son absence paraissait et j’espère qu’il sera plus présent dans la suite de la série.


Quant à Marion, celle-ci devient enfin monitrice. Adieu les toilettes ! Bien qu’on survole son rôle au début, on voit son évolution vers la fin du roman, surtout avec les enfants. J’ai adoré. La scène avec Charlotte, lors de l’excursion, était tout simplement magnifique. Le moment où elle se perd avec les petits, mais garde son sang-froid, était incroyable. Ces moments, je les ai adorés et j’en aurais pris plus. Tellement, mais tellement plus ! C’est pareil avec la Veillée avec Simone. Il y avait plusieurs passages superbes, mais en trop petite quantité à mon goût. Beaucoup de potentiel chez l’auteure, avec sa plume qui trouve les mots justes, qui nous fait vivre les moments. Mais, il manque de ces moments.


La deuxième moitié du livre est plus entraînante que la première, mais plusieurs thèmes sont survolés, à mon grand désarroi. C’est un peu ce que je « reproche » à cette série. Reproche est même un bien grand mot. Je dirai plus que c’est une petite déception pour la grande lectrice que je suis. Je vois le potentiel, je sais que l’auteure peut le faire, je n’ai aucun doute là-dessus. Elle a le talent et clairement les idées, mais ça manque de profondeur. Comme l’histoire est rapide, on saute souvent d’un élément à un autre entre les chapitres, ce qui ne permet pas de profiter du moment présent, du thème qui vient d’être présenté, mentionné. On parle d’un sujet et l’instant d’après, il est passé et nous sommes désormais rendus à autre chose. Pourtant, c’est bon ! Tout est là, tout est installé, mais il manque de détails, de chair autour de ces sujets. Peut-être que ça va changer dans la suite, honnêtement, je l’espère, car il y a un message important à passer aux ados et je crains que, dans la présentation actuelle, celui-ci ne marque pas leurs esprits.

Même si j’ai moins embarqué et que cette critique semble présenter plusieurs éléments négatifs, sachez que j’ai apprécié ma lecture. Certes, moins que le premier livre, mais je veux quand même retrouver Marion, que j’aime beaucoup. Je veux relire la plume d’Elizabeth, car elle écrit bien et ça me plaît. J’ai hâte de découvrir où l’adolescente se dirigera et son évolution, là qu’elle devient une jeune femme, une jeune adulte.


Pour acheter le deuxième tome de la série Les saisons de Marion, vous pouvez cliquer sur le lien :


Comentarios


Bannière_Mione.png
bottom of page