• Mione

Demi-vie, tome 2 : Révolte de Magali Laurent

Demi-vie, tome 2 : Révolte de Magali Laurent (Éditions de Mortagne)

Leur existence n’est qu’un mirage. Et la réalité s’avère aussi cruelle que la vie de l’autre côté de la frontière.


Prisonnière de Perfecto, une entité dangereuse, Ysia prend rapidement connaissance du destin effroyable qui lui est réservé. Résolue à se libérer, elle déterrera des vérités qui dépasseront ses craintes les plus vives.


Sacha et Driss, quant à eux, s’organisent pour lui venir en aide. Mais l’intelligence artificielle qui contrôle le Jardin ne compte pas leur faciliter la tâche.


À l’extérieur du champ de force, un jeune homme combatif tente de subsister, seul, dans un monde hostile peuplé de Prédateurs. Poursuivi par ses remords, il se questionne. Devrait-il abandonner? Ou se battre pour survivre malgré la peur, les doutes et le désespoir?


Et si leurs destins à tous étaient liés? Doivent-ils renoncer? Ou essayer de sauver ce qui peut encore l’être?


La grande révolte du passé a bouleversé l’équilibre de la planète. Celle du présent impliquera de lourds sacrifices.


ATTENTION. CECI EST LA CRITIQUE D’UN TOME 2. SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE TOME 1, IL Y A RISQUE DE SPOILER. JE VOUS RÉFÈRE À MA CRITIQUE DU TOME 1 :

https://mioneimaginaire.wixsite.com/lemondeimaginaire/post/demi-vie-de-magali-laurent


Après ma lecture du premier tome, j’ai été charmée par le monde présenté par l’auteure. J’avais très hâte à la suite pour avoir des réponses et pour savoir ce qui allait se passer. J’étais excitée et j’avais beaucoup d’attente. Vous savez quoi? Le livre a dépassé mes espérances!


Pour la biographie de l’auteure, je vous envoie à la critique du premier tome de Demi-vie.


Dans la première critique, j’ai parlé des personnages, de l’histoire, de la mise en place. J’ai évoqué ce que je voulais pour le tome 2, soit en apprendre un peu plus sur Driss, sur le Perfecto, le Jardin. J’avais surtout critiqué le manque de réponse présent dans le tome 1. Ceci est maintenant révolu.


Dans Révolte, on retrouve Ysia prise entre les mains de Perfecto, alors que le groupe de rebelle tente de sortir du jardin. Sacha, Driss, Kat et Henry veulent rejoindre Rosa, mais Sacha est confronté à sa volonté de protéger son frère et sauver Ysia pour qui il a clairement des sentiments. S’en suit une quête de survie.


J’ai beaucoup aimé ce tome-ci. Principalement, parce qu’on a beaucoup, BEAUCOUP d’information concernant le jardin. Si le premier livre met en place le monde et le côté un peu science-fiction, je n’ai pas retrouvé l’ambiance dans tout le récit du tome deux. Cependant, la technologie a pris une place importante que j’ai bien aimée. Le sens du détail de l’auteure permet de bien s’immerger dans l’histoire et là, surtout, dans la Spirale auprès des androïdes. Le seul point négatif que j’apporterai, c’est que la Demi-vie est oubliée. C’est un élément que j’adorais et même s’il n’avait pas trop sa place dans l’histoire de Révolte, ça m’a manqué!


J’avoue avoir eu de la difficulté à imaginer Perfecto. Je n'arrive pas totalement à le comprendre (sa psychologie) et encore aujourd’hui, je suis ambiguë à savoir si j’ai aimé ou pas ce personnage. Il est particulier et le fait d’avoir plusieurs versions de lui permet de savoir si on peut l'apprécier ou non. Certains le trouveront cruel et méchant, d'autres comprendront ses motivations. Personnellement, je suis 50/50.


Ysia a également beaucoup changé et en très peu de temps. La pauvre est torturée et mutilée à cause de Perfecto. J’ai aimé comment on était encore plus dans sa tête. Dans le tome un, elle se questionnait, mais ne s’affirmait pas. Ici, on a vraiment le personnage dans toute sa splendeur et j’avoue l’avoir absolument adoré. Comparé aux autres qui s’effacent un peu, Ysia prend la place qui lui est due.


J’ai été déçu de deux choses au niveau des personnages. J’aurais aimé suivre un peu plus les « aventures » du côté de Rosa. Bien qu’on ait un chapitre et qu’on les « revoit » à la fin, ça manquait du caractère de la quadragénaire. L’autre détail c’est Driss. J’espérais en savoir un peu plus sur elle dans ce tome-ci. Elle était présente et sa personnalité a fait du bien à l’histoire, mais il en manquait un peu pour moi. Mais c’est personnel, car je crois qu’elle est mon deuxième personnage préféré.


Dans l’histoire aussi, on fait la rencontre d’un nouveau personnage intéressant prénommé Mars qui vit à l’extérieur des Jardins. Bon, anecdote cocasse, quand j’ai ouvert le chapitre, je ne comprenais pas pourquoi le personnage était SUR Mars. J’me suis sentie niaiseuse quand j’ai compris. Bref, Mars! J’ai adoré cette petite nouveauté. Comprendre ce qui se passe hors des jardins. En apprendre sur les Prédateurs. Bien qu’il soit totalement déprimé, j’ai aimé son courage et sa détermination. J’aimerais tout de même dire que j’ai pleuré ma vie lors de la scène avec l’ours. Quelle tristesse! J’ai adoré comment l’auteure a décrit la scène et ce qui en a suivi, la « remise en question » de Mars. On a une psychologie intéressante. En savoir plus aussi sur la Révolte fait comprendre d’où viennent les Jardins et pourquoi ils étaient nécessaires. On a la perspective extérieure d’une vie dystopique. Comparé au premier tome où le message du Perfecto était répété presque de façon creepy.


Puis il y a Sacha et Ailene Moran. Bien qu’ils soient importants dans l’histoire, je les ai trouvés trop effacés. Surtout Sacha! Lui qui était si confiant dans le tome un, est beaucoup plus mou dans le tome deux. On apprend un peu pourquoi au fil de l’histoire. Pour Ailene, également très importante, surtout pour comprendre Perfecto, mais j’aurais aimé en savoir plus. J’imagine que je vais devoir attendre le 3ème tome! Sacrilège!


Au niveau de l’histoire, il est vrai que l’action n’est pas présente tout le temps et c’est un peu pareil dans le tome un et j’ai trouvé ça parfait. C’était équilibré entre les informations qui n’avaient pas été données à la fin du premier livre et l’urgence qui se dresse devant les personnages pour sauver le Jardin et les citoyens. Réussiront-ils? Peut-être. Mais quel est le prix à payer pour une réussite?


En vrai la fin, j’ai été SHOCKED. Oui, je le mets en anglais, parce que… OUF. Dans la vie, je suis très perspicace. Il est très rare que je ne voie pas venir une fin ou quelque chose. Je me concentre souvent sur les détails et, oui, ça pète souvent le punch de fin. Mais là. L’auteure a mis un indice qui en fait dit absolument tout. Et quand je l’ai lu, j’ai tiqué. Je suis revenue en arrière pour vérifier l’information. Sur le coup, je n’ai pas compris. J’ai juste haussé les épaules et continué ma lecture. Et le dévoilement. J’ai lâché un « QUOI » tellement fort que j’en ai réveillé ma mère (désolé maman!). J’ai A-D-O-R-É ce plot twist. Ça faisait comprendre beaucoup de choses et ça m’a fait tomber en amour encore plus avec le livre pour la raison suivante : c’est un tour de maître d’écrire assez bien pour faire un punch aussi surprenant que ça. Sans blague, j’ai eu presque envie de le relire direct. Par manque de temps, je n’ai pas pu. Cette fin montre le talent phénoménal de l’auteure pour l’écriture. Je lui lève mon chapeau.


En général, Demi-vie : Révolte est un autre succès de Magali Laurent. Je suis super excitée pour le troisième tome! Je veux savoir comment le tout va se terminer et j’espère qu’on va revoir un personnage qui me tient à cœur.


Note finale :





JE VAIS ÊTRE EN LIVE AVEC L'AUTEURE, CE SOIR, VENDREDI 23 OCTOBRE, À 19H SUR LA PAGE FACEBOOK DU BLOG.

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Bannière_Mione.png

©2019 by Le monde imaginaire de Mione. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now