top of page
Entrevues.png
photo-jessica-di-salvio-sans-crdit.jpeg

Mione

La licorne

Petite, on m’appelait le rat de bibliothèque, car j’avais toujours le nez plongé dans un livre. Si on voulait que je sois tranquille, il fallait me mettre un bouquin entre les mains. À Noël et ma fête, si je n’avais pas un roman dans du papier cadeau, j’étais incapable de cacher ma déception. J’ai toujours aimé m’évader et les livres m’ont aidé dans les moments sombres de ma vie. Ils ne me jugeaient pas, ne m’intimidaient pas, au contraire, ils me faisaient vivre mille et un rêves. Avec eux, j’ai vécu plusieurs vies. Je me souviens, une année alors que j’étais au secondaire, nous n’avions pas internet pour l’été, alors je me suis dit que j’irai prendre des livres à la bibliothèque de ma ville. J’empruntai dix romans à la fois, dévalisant la section jeunesse et jeune adulte, dévorant un livre après l’autre ! Lorsque je retournais mes dix emprunts une semaine et demie plus tard, la

la bibliothécaire ne croyait pas que j’avais tout lu en si peu de temps. Pourtant c’était le cas et à la fin de l’été, j’avais lu la moitié de leur section. J’ai noté les livres pour les acheter un jour, par nostalgie. 


Avec le temps, j’ai compris que les livres c’était plus qu’une passion, ça me rendait vivante et j’ai appris à ne vivre que pour ça. J’ai donc commencé des études en Arts et Lettres, mais lorsque j’ai été confronté à des enseignants dévalorisants, je me suis tournée vers un programme en Histoire & Civilisation, car j’ai toujours été une grande passionnée d’histoire. J’ai obtenu mon diplôme en 2017, puis commencé des études supérieures à l’Université Laval en 2019. Encore une fois, j’ai foncé dans un mur avec le programme choisi, alors je me suis tourné vers ce que j’aimais faire : la création littéraire. J’ai eu mon diplôme en hiver 2021 et j’ai continué mon cursus avec un certificat en révision professionnelle à la même université, dans l’espoir de pouvoir travailler avec les manuscrits comme j’ai toujours voulu faire. 

 

Mais outre la révision et la correction, j’ai surtout appris à aimer écrire. Lire ne suffisait plus. J’avais envie de parler de mes lectures, de partager cette passion avec le monde. D’où l’ouverture de ce blogue. Ainsi, je pouvais dire au monde dans quel monde imaginaire je m’étais évadé l’instant d’un moment. Puis je me suis lancée dans des projets d’écriture qui ont mené à des publications, faisant de moi une auteure. Une nouvelle fois, les livres sont venus m’apporter leur soutien. 


Lorsqu’on me demande si je préfère écrire des romans ou en lire, je ne sais jamais quoi répondre. Ces deux facettes se complètent, s’unissent pour créer un monde imaginaire à part entière. Ils apprennent l’un de l’autre et c’est la magie de la lecture ! Ah, et ne me demandez pas mon roman préféré, je ne saurai vous dire lequel, il y en a tellement ! Mais une chose est certaine, il y en a qui reste graver dans le cœur jusqu’à notre dernier souffle.

 

J’aime lire :

  • Fantasy/Fantastique

  • Policier

  • Horreur (même le très gore !)

  • Romance

  • Dystopie 

Je n’aime pas lire :

  • Science-fiction

  • Manga

  • Chick-Lit (tout dépend le livre)

J’espère qu’avec ce blogue, je réussirai à vous faire aimer l’étendue des mondes imaginaires qui se tiennent devant vous. Et si c’est le cas, alors la petite moi qui rêvait de livres est très fière de ça. 

Bannière_Mione.png
bottom of page