top of page
  • Photo du rédacteurMione

En échappée, une enquête de Gaétan Tanguay de Mikaël Archambault

⭐ Service de Presse ⭐

Critique du premier livre : Dernière manche

TITRE : En échappée

SÉRIE : Les enquêtes de Gaétan Tanguay

ÉDITION : Éditions de Mortagne


GENRE LITTÉRAIRE : Policier

NOMBRE DE PAGES : 288


RÉSUMÉ : Karl Larouche, un ex-hockeyeur de la ligue nationale, s’évade du pénitencier où il purgeait une peine de six ans pour homicide involontaire à l’endroit d’un ancien adversaire.


Au même moment, Montréal accueille le septième match de la finale des séries éliminatoires sans savoir qu’un drame s’apprête à ébranler la ville. En effet, le gardien de but de l’équipe locale est retrouvé sans vie. Aussitôt, Larouche devient l’ennemi public numéro un.


Le journaliste sportif Gaétan Tanguay, féru de statistiques avancées, et sa nouvelle associée Tarah Dalembert tentent de démêler le fil des événements. S’engage alors une chasse à l’homme de laquelle tous ne sortiront pas indemnes.


LES SECRETS PEUVENT GANGRÉNER MÊME LES PLUS

MYTHIQUES VESTIAIRES DE HOCKEY…

 

MON AVIS :


Pas une admiratrice de sport, mais une grande admiratrice de Gaétan Tremblay. Une nouvelle enquête, une nouvelle histoire et j'avoue avoir fortement préféré ce tome-ci au premier. Pour plusieurs raisons.


En sachant que l'auteur écrit en utilisant de petits chapitres, je me suis fait à l'idée avant d'embarquer dans l'histoire, pour ne pas être prise au dépourvu comme dans Dernière manche où j'avais l'impression d'être la balle de tennis qui virevoltait d'un côté du terrain à l'autre. Ça l'a fait une énorme différence, car je me suis laissé prendre par le rythme et le suspense de ce qui allait se passer. On passe d'une scène à l'autre assez rapidement, ce qui est réaliste avec la rapidité des événements : on est dans une course contre la montre pour trouver Karl Larouche, un prisonnier évadé qui serait le suspect numéro un d'une nouvelle vague de meurtre.

Pour moi, l'enquête était meilleure. On cherchait, mais pas vraiment non plus, on était surtout dans le pourquoi que dans le qui. Bien sûr, Gaétan et Tarah cherchent Karl, mais ils cherchent surtout à comprendre ses motivations. Enfin, je mets "ils" au pluriel, mais je dirais plus Tarah, car au fil du roman, Gaétan, bien écœuré de se faire maltraiter par des pas fin, pose son pied à terre et refuse de suivre la jeune femme, ayant comme argument que lui, sa place, c'est avec les statistiques. Pauvre Gaétan qui comprendra rapidement que la présence de Tarah est essentielle à sa vie. J'adore comment il est clueless, il me fait mourir de rire.


Pour Tarah, je suis contente qu'elle prenne un peu plus sa place, qu'elle ne se laisse pas faire par Gaétan qui peut se montrer désagréable trop souvent. J'aimerais qu'elle le secoue encore plus dans le prochain roman. Elle a une personnalité que j'adore, j'aime son indépendance, elle me plait énormément. Dans un milieu sportif, les femmes ont tendance à être camouflées par les hommes. Ici c'est l'inverse et ça me plait.

Aussi, pour continuer avec l'histoire, j'ai trouvé qu'il y avait un côté très "laisser aller" qui m'a énormément plu. C'était plus léger, plus drôle et malgré le suspense, je pouvais apprécier les personnages, le milieu sportif, même si je n'aime pas ça. Même avec un policier, on peut faire quelque chose de comique. Gros point positif. Les notes de bas de page ont clairement aidé aussi. Et l'entraineur qui parle comme Charles Patenaude. I'm old, I know, but if you got the reference, you are old too.


J'aimerais également ajouter que l'auteur met de l'avant un sujet sensible du monde du sport : la corruption et l'exploitation. Sans trop vous en dire, sachez que l'argent ne doit pas être utilisé comme un jouet. À jouer, à investir sans en comprendre le contexte. Ça ne vaut pas la peine. Ça peut gâcher des vies et c'est ce que Mikaël nous montre à travers l'enquête policière.


Une pensée également pour les répartiteurs d'urgence qui vivent souvent un véritable calvaire et au voisin de Taillefer qui n'a pas ses priorités à la bonne place.


Je n'ai pas de commentaires négatifs à dire. Ce n'est pas un coup de cœur, mais j'ai adoré ma lecture, la fin était surprenante, la résolution de l'enquête n'était pas trop prévisible, bref j'ai passé un excellent moment avec ce livre. Je vous le recommande !


N'attends plus ! Clique sur le lien ci-dessous pour acheter ta copie :


Comentários


Bannière_Mione.png
bottom of page