top of page

Anna Caritas, t.3: Outre-tombe de Patrick Isabelle


Le troisième tome de cette série est celui que j’ai préféré. L’histoire est déjà bien bâtie, on suit notre héros dans un changement de décor, mais les forces occultes et les Damnés s’accrochent à lui. Tout ce qui entoure les Damnés se complexifie et les manifestations des forces occultes sont plus impressionnantes. Une seule journée m’a suffi à terminer le livre et croyez-moi quand je vous dis que j’ai très mal dormi après ça !


Attention aux spoilers. Il s’agit de la critique du tome 3. Si vous n’avez pas les critiques du tome 1 et du tome 2, je vous invite à le faire ici :




TITRE : Anna Caritas : Outre-tombe

SÉRIE/STAND-ALONE : Tome 3 de 4 (pour l’instant) + un hors-série

AUTEUR : Patrick Isabelle

MAISON D’ÉDITION : Éditions les malins

ANNÉE : 2020


GENRE LITTÉRAIRE : Horreur

NOMBRE DE PAGES : 400

LU EN ANGLAIS/EN FRANÇAIS : En français

ORIGINE : Québec

PUBLIC CIBLE: 13 ans et +


RÉSUMÉ : William Walker est dans de beaux draps : on le soupçonne de meurtres et de l’incendie au collège Anna Caritas. S’il connait les véritables coupables, personne à Saint-Hector ne semble s’en soucier, hormis Gabrielle et Anthony, ses complices de toujours. Après son expulsion du prestigieux collège et la disparition de Marianne Robert, il a l’impression que le monde s’écroule autour de lui. Surtout qu’il commence à voir des choses qu’il ne devrait pas…


À la polyvalente de Barrymore qu’il fréquente désormais, William fait la rencontre d’un nouveau groupe de jeunes qui s’intéresse aux forces occultes. Il s’accrochera rapidement à eux, particulièrement à la mystérieuse Ji-Soo, et se laissera entrainer dans un jeu dangereux.


Lorsqu’on s’amuse à réveiller les morts, il faut s’attendre au pire. Certaines choses ne devraient jamais être déterrées.



MON AVIS :


Ce troisième tome mélange les manifestations des forces occultes avec les nouveaux amis de William qu’il rencontre en allant au collège de Barrymore (oui, il quitte Anna Caritas, mais est-ce pour le mieux ? Je ne le sais même plus… Parfois, j’ai envie de crier au héros de changer de pays…) et les manigances des Damnés. Oh, vous croyiez qu’ils n’étaient plus là, que tout était terminé ? J’ai le regret de vous annoncer que ça ne va pas s’améliorer.


Je trouve que William devient plus mature dans ce troisième tome. Il est moins naïf (bon, on repassera sa logique pour ce qui se passe dans le dernier chapitre, come on William, you know better). On sent qu’il a vieilli comparativement aux premiers tomes. Également, il développe une relation plus adulte avec Ji-Soo C’est très différent de ce qu’on avait avec Emily dans le second tome ainsi que la relation avec Marianne (qui est toujours ma préférée, ça n’a pas changé). D’ailleurs, j’adore quand le héros la voit et se dit immédiatement qu’il n’est pas content de la voir (moi, c’était tout l’inverse, héhé).


Il s’agit d’un tome marquant pour la série puisqu’il éclaire plusieurs éléments et permet au récit d’amorcer son dénouement pour les prochains tomes (ce n’est pas le dernier, rassurez-vous). Par ailleurs, il y a un personnage qui fait son apparition dans ce tome et j’ai adoré pouvoir le rencontrer et comprendre ses raisons.


Je dois absolument vous parler du quinzième chapitre du roman. Ce chapitre est celui qui m’a le plus retourné à l’envers. En plus de nous percuter avec une première scène au début du chapitre, l’auteur est venu m’achever dans les pages suivantes. My god! Notre héros n’a pas la vie facile dans ce chapitre. D’ailleurs, si jamais l’auteur passe par ici, je tiens à lui dire que je lui en veux terriblement pour ce qu’il a écrit dans ce chapitre. Grâce à lui, j’ai eu une nuit de sommeil horrible et ces scènes jouent dans ma tête continuellement. J’ai relu certains passages pour faire cette critique et j’ai encore des frissons d’horreur.


La fin de ce troisième tome ne me laissait rien présager pour la suite. J’ai été profondément en colère contre le héros au chapitre final. Comme je le disais tout à l’heure, il aurait pu faire mieux. Franchement ! J’avais envie de le gifler… J’ai été choquée.


Le troisième tome est véritablement celui qui m’a le plus fait ressentir d’émotions. J’ai dévoré ce roman le jour même où je l’ai reçu. Le livreur l’a déposé dans ma boîte postale en après-midi, je l’ai attrapé et je l’ai lu. J’ai fait une pause obligatoire et je l’ai terminé aux alentours de minuit. C’était la première fois de ma vie que je lisais un roman aussi rapidement après sa réception. Je vous le conseille fortement.


 

EN BREF :


Couverture/résumé : La couverture est franchement creepy. On ne peut pas se tromper sur le genre du récit. J’aime que ce tome revienne aux forces occultes sans se détacher de l’histoire avec les Damnés.


Univers/personnages : J’ai aimé le changement de décor avec cette nouvelle école que fréquente désormais William dans ce troisième tome. On nous présente également des personnages forts intéressants, particulièrement Ji-Soo et Élie qui nous suivent dans la suite du récit. Ce groupe d’amis que rencontre William l’amène à en découvrir plus sur les forces occultes et j’ai eu l’agréable impression qu’il connecte bien avec ces nouveaux amis. De plus, Ji-Soo est parfaite pour William (même si je suis toujours #teamMarianne).


Début du récit : J’ai été un peu déstabilisée dans ce tome par les passages où un suit un inspecteur qui interroge le héros. Je trouve cela intrigant, mais je me demande si cela a vraiment apporté quelque chose de plus au récit, étant donné, qu’avec la fin, cela n’a pas trop d’impact sur la suite de la série. Malgré tout, le tome 3 est mon préféré de la série.


Fin du récit : Si on écarte le passage de l’inspecteur, le troisième tome se termine sur un chapitre hallucinant. Pendant un moment, je m’attendais à ce que le héros se réveille après un cauchemar. Tout s’enchaîne si rapidement que j’avais dû mal à prendre conscience de ce qui se passait (dans le bon sens !). L’auteur sait nous faire vivre des émotions fortes.


Note générale : Étant mon préféré de la série, le troisième reçoit une note parfaite !





コメント


Bannière_Mione.png
bottom of page